MARTIN SCORSESE

14.10.15 - 24.01.16 

Cinemathèque Française 

Exposition monographique de cinéma

Exposition dédiée à l’oeuvre cinématographique de Martin Scorsese, retraçant son oeuvre à travers plusieurs thématiques dans une scénographie urbaine mêlant contenus audiovisuels, archives, oeuvres d’arts et photographies.

Martin Scorsese jouit d’une réputation toute particulière en France, parmi les cinéphiles comme auprès du grand public. On connaît son visage, intelligent, vif, rapide dans l’élocution, on sait aussi qu’il est un directeur d’acteur hors pair. La relation qu’il entretient depuis ses débuts avec Robert De Niro et Harvey Keitel, ou plus récemment avec Leonardo DiCaprio, pour ne citer que trois noms d’acteurs incroyablement prestigieux, constitue un élément essentiel qui fonde la mythologie du cinéaste en France et dans le monde entier. Scorsese entretient avec ses « doubles » des relations d’une incroyable fidélité, fécondité.


PRESSE
«Un parcours riche et intime, à la scénographie particulièrement réussie, mêlant, comme les films de Scorsese, cinéphilie, New York, famille. C’est pour le visiteur, une expérience immersive et émouvante, parfois violente et sanglante.» Magali Rangin | BFMTV, 13/10/15
 
«Un sobre et humble "Scorsese, l’exposition" résume le projet, qui n’avait en effet pas besoin de s’enrichir d’un titre plus pompeux. Les espaces, aérés, permettent de circuler d’une table d’exposition à l’autre, de jeter un oeil aux écrans tout en lisant les panneaux explicatifs.» Alice Letoulat | La nuit du bloggeur, 14/10/15

«De plus, la scénographie confiée à l’Atelier Maciej Fiszer est une réussite car elle est scandée par des panneaux inspirés des panneaux d’affichage qui font office de cartels et permettent les insertions photographiques à la manière de l’affiche de cinéma et par de nombreux écrans vidéos grand format. Ce qui crée une ambiance immersive résolument urbaine saturée de lumières et d’images et la structure en chicane resserre l’espace de déambulation pour les visiteurs qui évoquent le flot humain des mégapoles.» | Froggydelight
 
Commissaire : Kristina Jaspers et Nils Warnecke (Deutsche Kinemathek)
En collaboration avec Matthieu Orléan (La Cinémathèque française)
Scénographie : Atelier Maciej Fiszer
Graphisme : Bastien Morin
Lumières : Alexis Coussement Lumière ACL
Maîtrise d’ouvrage : Cinémathèque Française
Superficie : 600 m²
Coproduction : Deutsche Kinemathek Berlin

Crédit photo : Stephane Dabrowski

MARTIN SCORSESEMARTIN SCORSESE
Projets associés