L’atelier conçoit des espaces scénographiques au service d'une expérience de visite unique. Puridiciplinaire, notre approche n'est jamais figée, la scénographie doit faire sens tout en se faisant oublier.

NOS NOUVEAUX PROJETS A DÉCOUVRIR !

"L'expérience Goya" au palais des Beaux-Arts de Lille. OUVERT

"Utime combat" au musée du quai Branly à Paris. OUVERT

"Le Théorème de Narcisse" Jean-Michel Othoniel au Petit Palais. OUVERT

"Sur la piste des Sioux" au musée des confluences à Lyon. BIENTÔT

"Chih Lo Lou " au musée Cernuschi à Paris. BIENTÔT

RECEMMENT
EX AFRICA 02 ATELIER MACIEJ FISZER

EX AFRICA, Musée du Quai Branly - Jacques-Chirac, Paris

L'atelierMF signe la scénographie. Dans un dialogue visuel inédit mis en scène par le critique et historien d’art Philippe Dagen, "Ex Africa" tente de décrypter les relations qui unissent la scène contemporaine et les arts africains anciens depuis la fin du XXe siècle.

Découvrez les 34 artistes exposés dont 7 artistes en vidéo.

Le vernissage de l'exposition a été diffusé le dimanche 21 février 2021 sur Culturebox. Noëmie Roussel présente l’émission comme une visite privée, accompagnée de Philippe Dagen, commissaire de l’exposition et de certains artistes. Le replay du vernissage est disponible Culturebox.

RÉCEMMENT Édition Limitée
Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres
VOLLARD

Le Petit Palais présente une exposition autour de la figure d’Ambroise Vollard, en tant qu’éditeur d’estampes et de livres illustrés et de son successeur Henri Petiet. On pourra y découvrir des œuvres de Bonnard, Picasso, Maillol, Redon, Chagall...
Figure hors norme du marché de l’art au tournant du siècle, Ambroise Vollard (1866‑1939) se distingua par son audace qui le fit soutenir des artistes modernes comme Cézanne, Gauguin ou encore le jeune Picasso et Rouault. Avec cette exposition, le Petit Palais a choisi de se concentrer sur son rôle capital dans le domaine spécifique de l’édition d’estampes et de livres illustrés. Bénéficiaire de nombreux dons et legs de Vollard lui‑même, et de ses héritiers, le Petit Palais met en valeur cet ensemble exceptionnel d’estampes, enrichi de nombreux prêts d’autres institutions et collections.

Interview avec Maciej Fiszer, scénographe de l'exposition "Jean Dubuffet, un barbare en Europe".

le lien ici

2022

Exposition 'Celtic Mania' (titre provisoire) au Musée de Bretagne des Champs Libres

Exposition 'Abd el-Kader' au MuCEM à Marseille

Exposition 'Versailles & le monde' au Louvre Abou Dhabi

RÉCEMMENT The Power of My Hands, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.
The power of my hands

Le Musée d’Art Moderne de Paris présente The Power of My Hands une exposition rassemblant une sélection d'oeuvres d’une quinzaine de femmes originaires de plusieurs pays du continent africain et de la diaspora. Dans une scénographie de l'atelierMF.

En Afrique comme dans d’autres parties du monde, les activités dévolues aux femmes sont des lieux singuliers de créativité et de négociation.

Les artistes femmes qui s’en emparent cherchent à traduire leur relation à l’espace intime comme à la sphère publique.

Elles tendent à créer un territoire au-delà du silence et de l’invisibilité qui a longtemps prévalu. Les oeuvres sélectionnées (peintures, photographies, sculptures, vidéos) rendent compte de cet entremêlement entre mémoire, famille, tradition, religion et imagination.

Dans le cadre de la Saison Africa 2020.

PARIS 1910-1937. PROMENADES DANS LES COLLECTIONS ALBERT-KAHN

Cité de l'architecture & du patrimoine, Paris

Cette exposition est l'occasion de porter un regard nouveau sur un fond d'images atypique au sein de la production visuelle des premières décennies du 20ème siècle : les autochromes, premier procédé de photographie en couleur, et les films pris à Paris par les opérateurs des Archives de la Planète.

 

16.09.20 - 05.07.21
Scénographie permanente et muséographie
MNHI

L'atelier lauréat de la refonte du parcours permanent du Musée national de l'histoire de l'immigration à Paris.

La refonte du parcours permanent du Musée national de l'histoire de l'immigration a été lancée en décembre 2020.
L'exposition permanente Repères a été fermée définitivement et le démontage de sa scénographie a commencé pour pouvoir entamer la première phase de travaux.
La réouverture est prévue pour 2022.

L’historien Pap Ndiaye est nommé à la tête du Musée national d’histoire de l’immigration. Sa double formation franco-américaine et sa personnalité devraient être des atouts forts pour diriger ce lieu au cœur de vifs débats de société.

Il n’a pas hésité. À compter du 1er mars prochain, l’historien Pap Ndiaye deviendra, à 55 ans, le nouveau directeur général du Palais de la Porte Dorée. Et compte bien faire du Musée national de l’histoire de l’immigration, « un lieu où l’on s’écoute sur un sujet politique par excellence ».

Ouverture à l'automne 2022
La Batterie allemande de Longues-sur-Mer
La Batterie allemande de Longues-sur-Mer © into perspectives

L'atelier MF associé à CLDESIGN lauréat avec le cabinet d'architecture DBO, de la refonte du parcours d'interprétation de La Batterie allemande de Longues-sur-Mer.

Nouveau bâtiment d'accueil touristique, création de stationnements, nouvelle scénographie... un projet à plus de 2 500000€ pour valoriser la Batterie allemande de Longues-sur-Mer. Le bureau d’information touristique, ouvert en 2006, va donc être entièrement détruit. Un tout autre sortira de terre. « Une fusion entre la terre et la construction architecturale, entre l’intérieur et l’extérieur », explique Adrien de Bellaigue, l’architecte. Le bâtiment d'une superficie intérieure de 250 m2 sera prolongé d'un auvent et d'un préau pour les scolaires. Il sera recouvert d'une grande dalle en béton avec un belvédère et une table d'orientation pour offrir une vue aérienne à 180° sur le site.

© into perspectives

EN COURS
Le Paris de Dufy, Musée de Montmartre
Dufy Musée de Montmartre 02  AMF

L’exposition vous entraîne dans les pas de ce jeune artiste normand qui, descendant de son train Gare Saint-Lazare, découvre la capitale au début du XXème siècle et, du haut de la Butte Montmartre, le panorama parisien dont le paysage hérissé de ses monuments ne le quittera pas jusqu’à sa mort. Le Musée de Montmartre a pour ambition, avec cette exposition, de montrer et d'étudier le choix de la thématique de Paris comme motif dans l’œuvre de l'artiste : un sujet qui, malgré les nombreuses expositions dédiées à Raoul Dufy, n'a jamais été traité jusqu'à aujourd'hui.